Mentions - Copyright

telmail

rge

 

Géothermie

 

La chaleur qui vient du sol!
La terre stocke des calories naturelles sans cesse régénérées par le rayonnement solaire, les pluies, le vent et la conductivité thermique du sol.

Le chauffage géothermique dit "basse énergie" consiste à capter ces calories par un élément plus froid que le sol, puis à les transférer à votre maison, par l'intermédiaire d'un plancher chauffant "basse température" ou au réseau de radiateurs existants.
Ceci est possible grâce à une pompe à chaleur utilisant le principe de la thermodynamique couramment utilisé en réfrigération.

 

Trois techniques de captage sont possibles:

 

A CAPTEUR HORIZONTAL:
Il est une solution très abordable financièrement mais nécessite un grand terrain.

Le capteur est constitué de plusieurs boucles de tube dans lequel circule de l'eau glycolée (antigel).

La longueur de tube à mettre en oeuvre et la surface nécessaire seront soigneusement calculées par nos soins, fonction des plans, des isolants et de l'altitude de votre maison. L'objectif étant bien entendu de "rester dans le renouvelable" pour garantir la pérennité du capteur.

 

 


A CAPTEUR VERTICAL
Cette solution de capteur géothermique par excellence laisse votre terrain libre de toute plantation et construction.

Elle est onéreuse mais prévue pour durer 100 ans et valorise considérablement votre bien immobilier en cas de session.

Le capteur vertical est constitué d'un ou plusieurs forages jusqu'à 100 mètres de profondeur dans lequel les tubes en forme de "U" sont introduits. Un mélange de ciment et de bentonite injecté par le fond, grâce à un tube perdu, viendra refermer ce forage et assurer la conductivité thermique avec le sol.

Le capteur vertical, technique la plus utilisée en Suisse depuis longtemps, est subventionnée en Lorraine à 30% sur les 300 premiers mètres.

 

 

SUR NAPPE PHREATIQUE (dit aquathermie)
Dans cette forme de géothermie, c'est l'eau du sous-sol qui est directement utilisée. En circulant naturellement, elle est toujours à une température moyenne de 10°C, ce qui constitue une excellente source de calories.

Cette technique nécessite 2 puits, l'un dit de prélèvement, le second dit de rejet. Ce puit de rejet n'est pas nécessaire dans le cas où l'eau est prélevée à une source naturelle.

 

 

 

Aérothermie

 

L'aérothermie consiste à capter les calories dans l'air extérieur en utilisant comme en géothermie le principe de la thermodynamique ou pompe à chaleur. Cette solutions sera toujours moins performante que la géothermie mais offre une alternative intéressante quand les autres solutions sont difficilement utilisables.

 

 

 

 

facebook  phone2